logo Eyton Blog

Les parallèles ne se rencontrent qu'à l'infini.

Aquariophilie

660 Litres

Vue de face de l'aquarium complet

La petite histoire

C'est un rêve qui devient réalité grâce à un ami (Merci Phil !) qui a du se débarasser d'une cuve de 660 litres brut. J'ai donc pu remplacer mon vieux bac de 240 litres par ce mastodonte pour lequel on a souffert dans le transport. A deux freluqués, ça fait beaucoup la cuve d'environ 100 kgs ^^

juste après l'installation du bac, vue de côté
Vue de côté

Après avoir ajouté l'équivalent d'une poubelle au 2 tiers remplie de sable, après avoir placé des dizaines, peut-être même des centaines de kilos de roches ainsi que quelques plantes. Après plus de 2 heures de remplissage au tuyau d'arrosage "à vanne complètement ouverte", j'ai enfin pu transférer ma population de cichlidés du lac Tanganyika.

Evolution

juste après l'installation du bac, vue de de biais quelques mois après l'installation du bac, vue de de biais

Caractéristiques techniques

Population

Pour cet aquarium encore, j'ai voulu rester sur une cuve dédiée au biotope du Lac Tanganyika, avec uniquement des cichlidés endémiques de ce lac.

Julidochromis Marlieri
Julidochromis Marlieri
Neolamprologus Leleupi
Neolamprologus Leleupi

Seulement 2 mois après la mise en eau, toutes les espèces pré-citées ont frayé et la cuve est maintenant envahie de nuées d'alevins qui semblent se développer correctement. J'ai pu identifier plusieurs pontes par espèces du fait que certains alevins sont bien plus gros que d'autres. Ces espèces ne sont pourtant pas très réputées à de l'élevage réussi en bac communautaire, d'ailleurs je n'avais pas eu la moindre ponte dans mon précédent aquarium de 240 litres. Je songe maintenant sérieusement à ajouter une autre espèce afin de réguler la population du bac qui a drastiquement augmentée et si je puis me permettre, tout ceci me rappelle quand même un peu les heures les plus sombres de l'histoire... (ok je sors je sors).

Cichlidés

Pour les neophytes : les cichlidés sont des poissons appréciés des aquariophiles pour leurs comportements très intéressant à observer. Souvent territoriaux, souvent en couples solitaires, tantôt conchylicoles (vivant dans des coquilles de mollusques morts), tantôt pétricoles (habitats rocheux), parfois sabulicoles (sable). Certains vivent aussi en pleine eau, dans de petites étendues d'eau très peu oxygénées, d'autres au contraire dans d'immenses lac sur-oxygénées et minéralisés. De l'incubation buccale à la ponte sur substrat rocheux en passant par les coquilles d'escargots, les cichlidés, même domestiques, ont gardé leurs instints sauvages et défendent leurs petits becs et ongles, contrairement à une bonne partie des poissons d'eaux douces plus classiques.

Lac Tanganyika

Ce lac est le deuxième plus grand du continent Africain après le lac Victoria. En troisième position vient le lac Malawi aussi très populaire à une certaine époque auprès des aquariophiles. Le lac Tanganyika est également le deuxième plus volumineux et plus profond lac au monde après le lac Baïkal (Sibérie). En terme de longueur et de densité de poissons, le lac Tanganyika est numéro 1. La popularité du lac Tanganyika auprès des aquariophiles est notamment due au grand nombre d'espèces endémiques qui y vivent.

Vidéos

La vidéo ci-dessous montre des alevins de Neolamprologus Multifasciatus (plus petit cichlidé au monde), nées en bac communautaire (age : entre une et trois semaines). Au moment des faits, il y avait déjà une bonne vingtaine de petits, et depuis cela n'a cessé d'augmenter.

Le clip suivant met en scène un sous-marin radio-commandé jaune acquis spécialement pour aller emmerder mes poissons ^^ Le fait est que ce ne fut pas, au final, une si mauvaise idée que ça car c'est en réalisant ce petit montage que j'ai aperçu pour la première fois les alevins de N. Multifasciatus, que l'on peut brièvement observer au milieu de la vidéo. On peut remarquer que le sable, jadis complètement plat (RIP le sable tout plat) a été déplacé bouché par bouché par les poissons de manière à pouvoir délimiter davantage leurs territoires respectifs :

Page mise en ligne le 24/07/2015
Mise à jour le 27/07/2015


Tweet

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été posté. Soyez le premier à en laisser un !

Postez un commentaire

Ajouter un commentaire
Votre pseudo
Votre message
Captcha Écrivez le résultat de : "six plus huit"