logo Eyton Blog

Nous ne voyons pas l'objet, seulement la lumière qu'il reflète.

Ma µDelta

Montage

Depuis le temps que ce modèle me faisait envie, c'est depuis février 2015 chose faite ! Et je ne suis pas déçu, loin de là. eMotion Tech a drôlement bien fait le boulot avec cette bécane ! Ayant eu l'occasion de suivre l'évolution au travers de leur Prusa Mendel v2 Precision ainsi que leur Prusa i3 Rework, je constate un net progrès dans chacuns des aspects de leur petite dernière.

De l'emballage hyper soigné et très méthodique faisant gagner un temps précieux (et des cheveux) aux différentes étapes de montages et d'utilisation décritent en détails dans leurs guides respectifs, tout est très agréable et facile à monté, le tout pouvant être bouclé confortablement en à peine 1 journée de travail.

Bref : cette bécane, on en tombe littéralement amoureux !

En faite, ce qui m'a le plus frappé, c'est l'esthétique magnifique de chacune des pièces qui compose cette machine. J'étais littéralement emerveillé de voir toutes ces géométries parfaites, ces symétries, et autres triangles design imbriqués les uns dans les autres. Il ne manquerait plus qu'un filament mesurant exactement 1,618 mm de diamètre pour parfaire totalement le chef d'oeuvre, car s'en est un, à mon bien humble avis !

Photos

Trêve de blabla, passons aux photos qui illustrerons bien mieux mon propos.

Plateau chauffant

Je ne connassais pas le patch chauffant, c'est quelque chose d'assez fantastique à l'usage. Surtout quand le tout arrive pré-câblé avec thermistance incorporée !

Les entretoises du plateau, bien qu'invisibles au final, sont justes magnifiques sur le plateau bas !

Le kit visserie est des plus soignés !

Les tiges lisses enfin sur le plateau bas, étape délicate déconseillée aux bourrins (j'ai rien pété pour une fois !)...

Personnellement je trouve que des colliers de serrage noirs vont bien mieux sur cette imprimante que des blancs mais bon... c'est un détail...

Du triangle, du 3, du Delta !

Elle fonctionne enfin, de bleue vêtue, cela lui sied mieux, cela lui sied bien ! (les vapeurs de PLA commençent à faire effet...^^)

Déjà qu'il était aisé de bloquer pendant des heures sur le parcours des buses, avec ce rond de led qui éclaire l'impression, ça en deviendrait presque indécent !

Ci dessous quelques photos d'impression en mode "Vase", d'un rendu éblouissant avec les matières translucides.

Effet inattendu : l'aspect de la matière passe d'assez transparent avec un seul ventilateur à complètement opaque avec deux ventilateurs. On peut remarquer sur l'aspect le plus translucide déjà quelques bulles d'air venant s'emprisonner dans le PLA mais lorsque les deux ventilateurs sont en fonction, le rendu de la matière est littéralement "soufflé".

Moyennant un corps d'extrudeur dont la ventilation n'aurait absolument aucun effet sur la pièce en cours d'impression, il devrait peut-être y avoir moyen d'otenir une transparence plus poussée... ça nécessiterait cependant d'inclure encore un ou deux autres ventilateurs dédiés spécifiquement au refroidissement (et / ou effet de soufflage) de la matière sur le plateau.


Tweet

Commentaires

Aucun commentaire n'a encore été posté. Soyez le premier à en laisser un !

Postez un commentaire

Ajouter un commentaire
Votre pseudo
Votre message
Captcha Écrivez le résultat de : "quatre plus zero"